Retour sur la success story de Nutella, pourquoi c’est bon alors qu’on ne devrait pas

Vous souhaitez garder une santé de fer ? Alors voila en quoi Nutella peut vous aider ! … Non, on plaisante, Nutella, c’est bon pour les papilles mais de là à en faire un allié santé, ne rêvons pas.

--- Publicité : ---

Et pourtant, voilà déjà plus de 50 ans que la célèbre pâte à tartiner nous régale. Petit retour sur la succès story italienne de ses débuts en passant par les diverses polémiques dont elle a fait l’objet. Régalez-vous bien !

1. Les origines du mal

@klik

@klik

Tout commence en 1946, lorsque le chocolatier italien Pietro Ferrero créa le Giandujot, une sorte de barre chocolatée dont le fameux chocolat aurait été remplacé en partie par des noisettes, le coût de ce dernier étant devenu trop cher suite à la guerre.


--- Publicité : ---

Par une après-midi caniculaire, Pietro vit ses friandises fondre sous l’effet de la chaleur et appela cette pâte “SuperCrema”, avant de prendre le nom qu’on lui connaît aujourd’hui, Nutella.

2. La tartinoise

@lemonde

@lemonde

En 1959, l’entreprise s’installe en Seine-Maritime et son usine commence à produire des Mon chéri. Ce n’est qu’en 1961 que l’entreprise crée la version française de la Supercrema qu’ils baptiseront Tartinoise. Finalement, 3 ans plus tard, le groupe Ferrero souhaitera changer de nom afin que sa pâte à tartiner rappelle le mot noisette.

Ainsi naquit Nutella, de “nut” qui signifie noisette en anglais.

--- Votre article continue après la Publicité ---